Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Dim 20 Oct 2019 12:09

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Dim 19 Mai 2019 17:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 332
D'après ce que j'ai trouvé sur le Net, le Country rap est un sous-genre dont les origines remonteraient déjà à plus de 20 ans... Il est donc difficile de parler de nouveauté. Donc, le country rap est clairement défini comme une fusion des éléments sonores de musique country et de hip-hop.
On parle bien de musique, donc fondamentalement d'un phénomène artistique... Et il me paraît toujours extrêmement hasardeux de vouloir " ethniciser " le domaine.
Il est exact que le hip-hop soit originaire des ghettos noirs et latinos de New York ( et là, on remonte carrément aux années 1970 ! ) mais, ensuite, ce genre s'est répandu dans le monde entier !
Et tous les rappers sont-ils noirs ? Non, on y trouve aussi bien des Blancs et des Asiatiques que des Africains. Après tout, la musique, et les paroles que l'on colle dessus, ce sont deux choses différentes.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Dim 19 Mai 2019 18:10 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1185
Pensez ce que vous voulez du country rap...mais essayez surtout de comprendre pourquoi les pauvres blancs votent Trump ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Dim 19 Mai 2019 22:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 532
Aigle a écrit:
Pensez ce que vous voulez du country rap...mais essayez surtout de comprendre pourquoi les pauvres blancs votent Trump ...

Oui, je vois bien l'idée et elle est logique.

Dans un pays ou les blancs sont devenus minoritaires devant les noirs, les latinos et les asiatiques, la "théorie du grand remplacement" locale prend quelques couleurs de vraisemblance. Cela dit, ce ne sont pas forcément les états "rednecks" qui sont les plus concernés, mais comme toujours, ce dans les endroits où elle est simplement fantasmée qu'elle a le plus de force. D'où le sentiment de minorité assiégée.

Et puis le problème de cette prétendue minorité assiégée... c'est que les démocrates non seulement ne savant pas leur parler... mais ne trouvent rien à leur dire. (Logiquement Trump aurait dû les amener à changer de paradigme... mais ils ont du mal.)

Côté musique j'étais en fin d'A.M. à jouer un peu de guitare... avec un de mes anciens élèves (un gamin sympa qui m'avait impressionné par sa rare constance) qui par hasard habite le village proche de Besançon, où je me suis installé.

- Tu connais le country rap ?
- Ah oui, j'aime bien. Il y a des trucs pas mal. Tiens écoute ça :
Et il me passe un truc qui démarre en jolie country, marque un temps, puis part sur un rap un peu mélodique, pas trop scandé... Oui, ça s'écoute bien. sauf que... c'est chanté par un noir ! :evil:
- bein oui, ce sont les noirs qui ont lancé le country rap. Je savais pas que ça accrochait aussi chez les blancs. :mrgreen:

Mais j'ai vérifié, ça a pourtant commencé avec des blancs. Des country-men, très logiquement.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Country_rap
Mais bon, on a déjà vu des "cultures identitaires" plus sélectives !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Lun 20 Mai 2019 00:17 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2589
Localisation: Alsace, Colmar
pierma a écrit:
Dans un pays ou les blancs sont devenus minoritaires devant les noirs, les latinos et les asiatiques, la "théorie du grand remplacement" locale prend quelques couleurs de vraisemblance. Cela dit, ce ne sont pas forcément les états "rednecks" qui sont les plus concernés, mais comme toujours, ce dans les endroits où elle est simplement fantasmée qu'elle a le plus de force. D'où le sentiment de minorité assiégée.


C'est plus compliqué, et il faut parfois penser, comme des américains : en États. D'un coté, il y a les États qui réussissent, ceux où la mixité est la plus forte, et qui sont aussi ceux qui ont le plus d'étrangers. Et où les étrangers sont le plus intégrés. Vu la réussite économique, on a des sociétés très stratifiés, avec des gens très riches, et puis un empilement de sous-prolétariat.

De l'autre coté, il y a les États qui sont en perdition et qui rejettent la faute sur les politiciens qui n'auraient pas été capables de maintenir l'emploi chez eux, alors qu'en fait, c'est tout le contexte économique qui a changé. Certains de ces États ne vivent que grâce à une agriculture ... très fortement subventionnée. Bien entendu, ils ont la possibilité d'émigrer vers les États riches, mais au prix d'un déclassement et le risque de devoir intégrer l'un des sous-prolétariats. En tant que citoyens américains, ils préfèreraient une préférence nationale ... Mais, les patrons regardent au moins cher, surtout qu'ils peuvent avoir très facilement de la main d'oeuvre émigrée parfois surqualifiée...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Lun 20 Mai 2019 13:44 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Dim 7 Sep 2008 16:55
Messages: 1185
Une anecdote

J ai vu longuement ce matin un industriel français qui possède deux petites usines aux États Unis (Californie et Texas, 500 salariés au total) et un bureau à New York.

La totalité de sa main d œuvre ouvrière est composée de latinos...motif : les Blancs refusent le travail manuel... Mais le plus grave à ses yeux est que le salaire horaire minimal est de 11$ dans ses deux usines alors que le minimum légal est de l'ordre de 7... Et que les syndicats lui ont dit qu'il faudrait monter à 15 en 2020... Sachant que 15 est déjà de facto le salaire minimum à New York.

Mon interlocuteur était un bon français Macroniste et anti Trump. Il était désespéré car le retour du plein emploi aux États Unis provoque la flambée des salaires, ce qui nuit aux profits, et pourrait faire réélire Trump (qu'il déteste évidement).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Mar 21 Mai 2019 01:04 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 27 Juin 2014 16:09
Messages: 332
pierma a écrit:
Dans un pays ou les blancs sont devenus minoritaires devant les noirs, les latinos et les asiatiques, la "théorie du grand remplacement" locale prend quelques couleurs de vraisemblance. Cela dit, ce ne sont pas forcément les états "rednecks" qui sont les plus concernés, mais comme toujours, ce dans les endroits où elle est simplement fantasmée qu'elle a le plus de force. D'où le sentiment de minorité assiégée.

En fait, d'après les recensement effectués aux États-Unis, les Blancs ne seraient pas si minoritaires que ça....
https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mo ... _ethniques

Citation:
Groupes ethniques (2010) :

Blancs américains : 72,4 % (63,7 % de blancs non hispaniques et 8,7 % de blancs hispaniques)40 ;
Afro-Américains : 12,6 % ;
Asio-Américains : 4,8 % ;
Amérindiens et autochtones d'Alaska : 0,9 % ;
Océano-Américains (natifs des îles Hawaï et autres îles du Pacifique) : 0,2 % ;
autres : 6,2 %.
multiraciaux : 2,9 %

Le souci, effectivement, est que les médias parlent plus aisément des minorités ethniques et de leurs problèmes.... Alors que le sort des « Petits Blancs » suscite au mieux l'indifférence, au pire la moquerie.
Du reste, cette situation n'est pas l'apanage des États-Unis.... En France, depuis un bon bout de temps, les médias et les politiques semblent s'inquiéter essentiellement du sort des « jeunes des banlieues » ( sous-entendus, des jeunes issus de l'immigration ), et se désintéresser totalement des jeunes des zones rurales....
Apparemment, les uns sont automatiquement considérés comme des « malheureuses victimes du système », tandis que les autres seraient d'hypothétiques privilégiés n'ayant aucune raison de se plaindre.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Mar 21 Mai 2019 07:05 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 532
LordFoxhole a écrit:
En France, depuis un bon bout de temps, les médias et les politiques semblent s'inquiéter essentiellement du sort des « jeunes des banlieues » ( sous-entendus, des jeunes issus de l'immigration ), et se désintéresser totalement des jeunes des zones rurales....
Apparemment, les uns sont automatiquement considérés comme des « malheureuses victimes du système », tandis que les autres seraient d'hypothétiques privilégiés n'ayant aucune raison de se plaindre.

C'est une vision idéologique, qui ne correspond pas à la réalité. Dans les faits, les cités sont en majorité livrées à elle-mêmes. Je pense même qu'on le paiera très cher, abandonner ainsi des quartiers difficiles au chômage (qui atteint couramment 40%) aux dealers... et surtout aux salafistes.
J'ai entendu des journalistes, à C dans l'Air, dire que les quartiers nord de Marseille étaient délaissés par les pouvoirs publics et les politiques. En gros, on considère que c'est une cause perdue.
On n'en parle jamais, mais je pense que c'est une cocotte minute. On va vers des ghettos à l'américaine. (l'idée de "zones de non-droit" - elles existent - m'a toujours rendu fou furieux.)
Passons, c'est HS.

Bien noté, pour les statistiques ethniques. 63% de blancs c'est confortable. (C'est sans doute plus le sens de l'évolution qui les inquiètent.)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Trump : une stratégie politique new look
MessagePosté: Mar 21 Mai 2019 07:18 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2589
Localisation: Alsace, Colmar
pierma a écrit:
Bien noté, pour les statistiques ethniques. 63% de blancs c'est confortable. (C'est sans doute plus le sens de l'évolution qui les inquiètent.)


Comme je l'ai écrit plus haut, il faudrait faire le même calcul État par État. On découvrirait sûrement que les États où il y a le plus de mixité sociale sont les États aux PIB les plus élevés. Tandis que les États aux PIB bas concentrent les "petits blancs" et le vote Trump. Ce sont souvent des anciens États prolétaires, mais où l'industrie a disparue.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com