Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mar 16 Juil 2019 21:21

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Ven 7 Juin 2019 16:07 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2531
Localisation: Alsace, Colmar
Pouzet a écrit:
Merci beaucoup pour ce lien très instructif !
Sinon concernant le fait que les loyers sont plus faibles à Kehl qu'à Strasbourg, c'est aussi du au fait que Strasbourg est une beaucoup + grande ville.
Enfin quand vous mentionnez des appartements à 2 800 m², je pense que vous faire référence au prix d'achat et pas au loyer bien sûr ?


Kehl tend a devenir un faubourg de Strasbourg, surtout depuis que le tram les relie.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Ven 7 Juin 2019 16:14 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2531
Localisation: Alsace, Colmar
Une interview très récente de la Secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Économie sur le sujet :
[urlhttps://www.challenges.fr/economie/nous-avons-un-probleme-de-croissance-des-pme-et-eti_657081]"Nous avons un problème de croissance des PME et ETI industrielles"[/url]

Citation:
La France ne souffre-t-elle pas de la taille limitée de ses entreprises industrielles ?

Les grands groupes jouent leur rôle : leurs effectifs en France restent proportionnellement plus importants que les 15 % de chiffre d'affaires qu'ils y génèrent en moyenne. Mais nous avons un problème de croissance des PME et des ETI. Nous devons faciliter les transmissions : c'est un des progrès de la loi Pacte. Nous avons aussi lancé les accélérateurs de BPIFrance pour faire travailler ensemble des promotions de vingt responsables d'entreprises et les former à l'industrie 4.0, l'international, la croissance externe, etc. Déjà 700 sociétés sont concernées par ce dispositif, qui vise à faire sortir les dirigeants de leur isolement : lorsqu'ils rejoignent le dispositif, ils ne veulent plus en sortir !

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 10:25 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 868
Localisation: Région Parisienne
C'est curieux, je lis ce genre de chose de la part des gouvernants depuis au moins quarante ans. Il faut dire que les multiples couches d'administration dont souffre notre ppays ne facilitent pas les choses, comme dans le cas de Safran qui n'est pourtant pas une petite entreprise:

https://www.usinenouvelle.com/article/l ... ce.N811955

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 11:46 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2531
Localisation: Alsace, Colmar
S'installer en France semble très compliqué. J'ai lu un article d'un industriel qui voulait implanter une usine dans un secteur où il allait percevoir des aides. Mais voilà, il avait des besoins logistiques particuliers, ce qui supposait le renforcement du réseau routier et éventuellement une sortie d'autoroute dans le département voisin. Au bout de quelques années de tractations diverses, il a fini par laisser tomber, les multiples acteurs en relation n'ont jamais réussi à se mettre d'accord, même s'ils semblaient tous de bonne foi, au départ.

Si j'ai bonne mémoire, il s’implantait dans un département, mais la main d’œuvre allait surtout provenir d'une ville moyenne limitrophe, mais qui était dans la région voisine. Donc, elle sollicitait une réversion des taxes locales pour tenir compte des dépenses que cela allait occasionner. La route à renforcer était situé en grande partie sur un autre département, mais de la même région que la future usine. Malgré cela, il y a eu des problèmes au niveau des services départementaux. Et c'était la région qui donnait les aides ... Toujours si j'ai bonne mémoire, il est allé dans un autre pays européen où tout a été réglé très vite, malgré le fait qu'ils ont aussi des découpages en régions, communes, etc ...

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 12:15 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2531
Localisation: Alsace, Colmar
J'ai un autre exemple, assez récent : General Electric à Belfort ... Mais, pas celui qu'on pense à la lecture de la presse ces derniers jours, même si cela concerne la même entreprise ;)

Donc, GE s'implante à Belfort pour développer la constructions de turbines à gaz ou à combustible de forte puissance. Il y a en fait 2 départements, un avec des puissances moyennes et un avec dee gros mastodontes qui ont du mal à voyager. C'est d'ailleurs ce département qui dont être concerné par les réductions de personnel suite à un écroulement des commandes.

Bref, voilà quelques fois par an, il sort de l'usine de Belfort en convoi qui occupe toute la largeur d'une 2 voie et qui peut avoir 100 mètres de long. Ce type de convoi :

Image

Dans un premier temps, les convois traversaient l'Alsace pour aller jusqu'à Strasbourg en 4 ou 5 jours, avec coupure de la circulation sur l'autoroute. Et GE avait une prévision de commande de 20 à 25 turbines par an ... Bref, ils ont lancé un appel d'offres pour trouver mieux. Il y avait le port de Bâle, qui a même pas postulé du fait des problèmes de circulations, sans compter les problèmes de frontières. Le port de Mulhouse-Ottmasheim, le plus proche... Mais, les gestionnaires ont reculé par rapport aux investissements qu'il fallait faire. Le gagnant a été le port de Neuf-Brizach-Colmar, Au grand dam du Port de Strabourg. Mais, GE gagne 3 jours en ce qui concerne l'expédition de ses turbines, et donc occasionne moins de problèmes de circulation. Mais, cela a été possible parce que la région, et le département ont contribué à l'élargissement et à l'adaptation du réseau routier des zones traversées (et j'en sais quelque chose, c'est par là que je passe pour aller bosser). Sans cette implication, GE aurait cherché un autre site avec plus de facilités.

L'Alsace a écrit:
Un convoi exceptionnel de 110 mètres de long, transportant une turbine à gaz General Electric de dernière génération, traverse actuellement Colmar. Ces proportions dantesques font de l’attelage routier de 840 tonnes un des plus grands convois exceptionnels sur route publique de France.

La turbine géante est partie mardi matin du site General Electric de Belfort. Une manifestation réunissant 500 personnes ont accompagné la sortie du convoi de l’usine, pour défendre « le maintien de l’emploi » sur le site de l’industriel américain.

Cette turbine est la première à emprunter un nouvel itinéraire traversant Colmar via le carrefour des Casernes et l’avenue d’Alsace, pour rejoindre ensuite le port rhénan de Neuf-Brisach, via la RD415, dans la nuit de vendredi à samedi. Les déplacements s’effectuent la nuit pour minimiser les perturbations.

Les précédents convois de turbines géantes rejoignaient le port autonome de Strasbourg via la RD83 mais le nouveau trajet permet de réduire le temps de parcours de deux jours. Ce gain de temps est rendu possible par de nombreux aménagements réalisés par le département du Haut-Rhin au niveau des ronds-points et d’ouvrages d’art. L’enveloppe des travaux s’élevait à plus de 4,2 millions d’euros, financés par les collectivités du Territoire de Belfort.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 13:04 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 5 Oct 2005 21:39
Messages: 156
Localisation: Lyon
Merci Narduccio de mentionner certains succès français
:P

_________________
Agissez comme si il était impossible d'échouer.
Winston Churchill.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Dim 9 Juin 2019 19:10 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2531
Localisation: Alsace, Colmar
Pouzet a écrit:
Merci Narduccio de mentionner certains succès français
:P


Certains travailleurs français trouvent plus facilement du boulot à l'étranger qu'en France ... et mieux rétribué : Les hauts salaires suisses et luxembourgeois séduisent de plus en plus de Français

Citation:
Dans ces territoires attractifs proches de la frontière, le nombre de travailleurs frontaliers augmente aussi vite voire plus vite que l’emploi. C’est le cas en Suisse (+3,6% par an contre +0,9%) ou en Belgique (+1,3% contre +0,5%). La progression est équivalente au Luxembourg (+2,5%) ou encore à Monaco (+1,2% contre 1,1%). L’Allemagne fait figure d’exception puisque la hausse de l’emploi près des frontières était de 0,8% par an entre 2010 et 2015 alors que le nombre de travailleurs frontaliers français baisse, lui, de 0,9%.

En revanche, le nombre de travailleurs frontaliers vers l’Espagne, l’Italie et Andorre est beaucoup plus faible en raison d’une situation économique défavorable. La barrière de la langue dans ces pays peut également "jouer en défaveur des échanges", explique l’Insee. Ainsi, le nombre de travailleurs frontaliers et l’emploi diminuent dans les provinces frontalières espagnoles (-1,3% par an chacun).


Citation:
Certains territoires frontaliers sont beaucoup plus dépendants des travailleurs français que d’autres. À Monaco par exemple, "la grande majorité des emplois sont occupés par des résidents français", observe l’institut de la statistique. Ils représentent aussi 19% de l’emploi total au Luxembourg (30% dans l’industrie) et 7% en Suisse (jusqu’à 28% à Genève).


Citation:
En effet, si les ouvriers sont également un peu plus nombreux parmi les travailleurs frontaliers en Suisse ou au Luxembourg que parmi les actifs travaillant côté français (29 contre 23%), le secteur tertiaire et les cadres en particulier sont aussi surreprésentés parmi les travailleurs frontaliers par rapport aux personnes résidant et travaillant en France à proximité des frontières: 21% vers la Suisse et Monaco, contre 14% côté français.


Après, il faudrait voir si on a des comparaisons. Par exemple, un patron luxembourgeois qui a le choix entre un belge, un allemand et un français à qualification égale, il choisira qui ? Je sais qu'il y a 20 ans, les patrons suisses privilégiaient les français par rapport aux suisses ou aux allemands... Mais, c'était aussi ceux qui acceptaient le salaire le plus bas ;)

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Mar 11 Juin 2019 20:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 489
Pouzet a écrit:
Merci Narduccio de mentionner certains succès français
:P

Les turbines d'Alstom !

J'ai fait mon stage final de DESS à "l'atelier des ailettes" qui usinait les aubes de turbine - les hélices - et celles des moteurs d'Airbus. un savoir faire mécanique impressionnant !

Un succès ? Les collectivités ont investit 4,5 M€ d'argent public pour offrir une infrastructure routière utile essentiellement pour cette usine... que General Electric est en train de fermer !

Faites du bien à un vilain... :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Mar 11 Juin 2019 23:08 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2531
Localisation: Alsace, Colmar
pierma a écrit:
Un succès ? Les collectivités ont investit 4,5 M€ d'argent public pour offrir une infrastructure routière utile essentiellement pour cette usine... que General Electric est en train de fermer !

Faites du bien à un vilain... :roll:


C'est un peu plus compliqué, le marché des turbines à gaz de puissance s'est littérallement éffondré, et le mot n'est pas trop faible. On prévoyait environ 20 commandes par an, il n'y en a 8! Il fallait investir, justement pour donner sa chance à GE et à cette excellence français. Fallait-il en même temps tellement privilégier les investissements dans les ENR qui font que tous les acteurs du marché ont annulé leurs programmes de centrales à gaz pour les remplacer par des implantations de centrales solaires ou dans des projets éoliens. La Cour des Comptes s'est posée la question, et son rapport est très critique, elle estime que l'on diipide l'argent public et celui des consommateurs qui participent via la CSPE : Le soutien aux énergies renouvelables.

Il y a quelques graphiques très parlant. Page 46, par exemple. Ou page 48. Mais le plus parlant, c'est page 51. En 2019, les français, d'une manière ou d'une autre, dépenseront 5 546 M€ en soutien aux ENR. Les acteurs de ce marché, ont investi de l'argent pour récupérer un peu de cette manne. Du coup, ils ont annulé leurs commandes de turbines à gaz, et ils ont investi cet argent ailleurs. Et l'exemple allemand montre qu'il est possible que ni le porte-monnaie des consommateurs, ni les rejets de CO2 n'aient à y gagner. Ces charges représenteront environ 1,8 c€/kWh consommé en 2023. Elles auront augmenté de 70% e, 7 ans., et ce n'est rien, comparé à l'Allemagne où elles atteignent 4,5 c€/kWh consommés.

Pour ce que j'en sais, GE essaye de maintenir l'activité, on oublie un peu facilement qu'ils sont l'un des seul acteur occidentaux sur ce créneau très particulier. Maintenir l'activité veut justement dire de ne pas fermer l'usine et d'essayer de garder les savoirs-faire, sans risquer de tout faire couler.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Retour au plein emploi ?
MessagePosté: Mer 12 Juin 2019 07:17 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 489
Merci Léonard pour cet éclairage qui me manquait.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com