Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Mar 11 Aoû 2020 18:41

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Henry Kissinger et pacifisme
MessagePosté: Sam 23 Mai 2020 14:19 
Hors ligne

Inscription: Mer 6 Mai 2020 00:11
Messages: 3
Bonjour,

Je suis en train de lire le "Manuel de Géopolitique" de Pierre Gourdin disponible gratuitement sur Diploweb.
Pour ceux qui l'ont lu, que pensez-vous de cet ouvrage ?

Dans la préface, il y a une citation d'Henry Kissinger dans laquelle il compare l'intellectuel à l'homme d'état, en résumé celui qui analyse et comprend à celui qui agit et bâtit.

Parmi la longue liste de critères de comparaison, il dit "L'analyste a tous les éléments en main, on le jugera sur sa puissance intellectuelle. L'homme d'Etat doit agir à partir d'estimations [...], l'histoire le jugera sur la perspicacité avec laquelle il aura [...] réussi à préserver la paix".

Je m'interroge sur les derniers mots : "réussi à préserver la paix".
Je ne connais pas bien Henry Kissinger, je fais peut être un non sens.

D'après mes souvenirs d'histoire-géo, préserver la paix à tout prix peut mener à la guerre : pas de réaction lorsque l'Allemagne remilitarise la Rhénanie en 1936 par exemple. Vouloir préserver la paix peut donc conduire un Etat, ou un groupe d'une manière générale, à réaliser des concessions, à s'affaiblir et à devenir une proie facile ?

Lorsque H. Kissinger parle de préserver la paix, savez-vous s'il a un raisonnement pacifiste (pas de confrontation, pas de tension, recherche du compromis) ou s'il a une vision plus nuancée acceptant l'affrontement pour au final préserver la paix (développement d'un arsenal nucléaire pour dissuader et préserver la paix par exemple) ?

Je vais peut-être dire des bêtises mais comme H. Kissinger est américain, dans l'intérêt des Etats-Unis, ne prêche-t-il pas une parole pacifiste à l'intention des autres pays ? Autrement dit, il conseille de ne pas opposer de résistance et de se soumettre aux USA pour éviter l'affrontement.

Merci pour vos réponse.
A bientôt !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Henry Kissinger et pacifisme
MessagePosté: Sam 23 Mai 2020 23:58 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 2976
Localisation: Alsace, Colmar
FrancoisM a écrit:
D'après mes souvenirs d'histoire-géo, préserver la paix à tout prix peut mener à la guerre : pas de réaction lorsque l'Allemagne remilitarise la Rhénanie en 1936 par exemple. Vouloir préserver la paix peut donc conduire un État, ou un groupe d'une manière générale, à réaliser des concessions, à s'affaiblir et à devenir une proie facile ?


Il ne faut pas confondre "préserver la paix à tout prix" et œuvrer pour la paix. Si vous désirez parler des gens qui dans les années 30 s'écrasent face à Hitler, leur but était souvent d'attendre un moment où leurs armées auraient été prêtes à la guerre, car ils estimaient qu'elles ne l'étaient pas. Henry Kissinger est le ministre d'un État qui est prêt à faire la guerre s'il le faut et son adversaire le sait (et vice-versa). Chacun des 2 sait qu'ils peuvent entrer en guerre, et leur but est d'obtenir le maximum sans franchir cette ligne rouge. Les "appeaser" français ou anglais savent que leur pays n'est pas prêt, en fait ils pensent même que vu le pourcentage de pacifistes suite à la PGM, ils ne seraient jamais prêts avant 2 ou 3 décennies.

En fait, un bon diplomate doit faire des concessions, mais en échange d'autres concessions. Si elles ne sont qu'à sans unique, elles sont dommageable, mais si elles sont réciproques, là elles conduisent aux paix durables. L'esprit de Munich c'est de croire qu'on va avoir la paix en faisant des concessions à sens unique. Or, chaque fois qu'ils cédaient à Hitler, ils démontraient à celui-ci que son analyse de la situation était bonne. Quand Kissinger fait une concession, c'est en échange de concessions équivalentes de la part de l'autre.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com