Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Nous sommes le Dim 3 Déc 2023 10:19

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Les prélèvements obligatoires dans l'UE
MessagePosté: Lun 20 Nov 2023 16:13 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 553
Mais justement sur quelles valeurs vous appuyez-vous pour déplorer la pauvreté ou la gabegie de l'Etat ?

J'entends par là que si l'on croit en la valeur travail, au mérite, etc. pourquoi se focaliser uniquement sur les carences/excès de l'Etat ? Celles du monde l'entreprise sont d'une toute autre ampleur, bien plus dommageable pour la société.

C'est bien beau la rengaine sur l'Etat confiscatoire, mais si les entreprises respectaient leurs chartes éthiques on n'en serait pas là.

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les prélèvements obligatoires dans l'UE
MessagePosté: Lun 20 Nov 2023 16:25 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1306
Localisation: Région Parisienne
Les chiffres, uniquement les chiffres.

Pour le reste, que les entreprises soient plus dommageable pour la société me fait doucement rigoler. J'ai bien vu, de mes yeux vu, ce que donnait des pays où il n'y vait que des entreprises d'Etat. La misère, les queues devant les magasins, les articles factices en vitrine et une atmosphère lourde, palpable. Mais il n'y avait pas de riches, c'était une autre forme de richesse, des privilèges donnés à quelques uns. Alors, ne me parlez pas d'éthique de l'Etat qui n'en a aucune.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les prélèvements obligatoires dans l'UE
MessagePosté: Lun 20 Nov 2023 17:39 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 29 Nov 2006 19:35
Messages: 553
Cela tombe bien, je n'ai jamais parlé d'éthique de l'Etat... ;) J'ai juste écris que si vous croyez aux valeurs du mérite, du travail, etc. votre éloge de l'entreprise semble bien déplacé... D'autant plus quand on le met en perspective avec votre critique de la gabegie de l'Etat, du dogmatisme, etc. Il est difficile de cerner votre centre de gravité axiologique.

_________________
Dix pourcent de chômage en France, c'est encore 90 % d'actifs qui s'enrichissent en travaillant
Geopolis


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les prélèvements obligatoires dans l'UE
MessagePosté: Lun 20 Nov 2023 18:52 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1306
Localisation: Région Parisienne
Je brise là, et d'ailleurs nous sommes tout deux sortis du sujet.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les prélèvements obligatoires dans l'UE
MessagePosté: Mer 22 Nov 2023 23:18 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 1 Nov 2006 17:49
Messages: 153
Localisation: Triangle des bermudes
Effectivement, il faudrait peut être rappeler le sujet et la source proposée, j'essaye ;

Comment financer la taxe carbone par un nouvel impôt pour être en conformité avec l'orientation législative européenne d'amélioration de notre impact environnementale global ?

Dans une dynamique communautaire, nous acceptons de nous contraindre à des investissements lourds au risque d'accroitre la dette publique et de faire perdre de la compétitivité à nos entreprises. Pour autant, cette transition s'accompagne de nouveaux acteurs qui œuvrent à rendre ce défi réalisable. La question pourrait aussi se résumer à ces acteurs, producteurs et installateurs de nouvelles énergies, concepteurs de matériaux éco, etc. peuvent ils compenser par leur productivité les pertes engendraient par cette transition sur le reste de l'économie ? Surtout, de quel ordre est l'aide publique ? Je crois qu'avant de parler de nouvel impôt, taxe, etc. de façon vague et sans vrai profondeur, il est nécessaire de chiffrer le "préjudice", si l'on considère que le cercle n'est pas vertueux.

Enfin, Mr Labat, pour tenter de vous remonter un peu le moral en cette période automnale. Je dirais que la sinistrose du service publique est d'abord liée aux problèmes de santé engendrés par des erreurs de calculs de nos décideurs, de la fin des années 80 à 2000. Le choix à court terme de réduire le numérus Clausus est une erreur catastrophique que nous payions lourdement aujourd'hui. Ce numérus Clausus est désormais supprimé et les effectifs d'étudiants en nette hausse, certes, il faudra attendre quelques années avant un retour à la normal, mais ca ira mieux, c'est l'essentiel.
Quand à la compétitivité des entreprises, le phénomène d'ubérisation du travail est loin d'être un épiphénomène. Le monde de l'entreprise se segmente entre les salariés et les "indépendants". Les prélèvements sur le travail atteignent déjà des sommets, la concurrence déloyal mais légal s'accentue ; les travailleurs détachés pour des chantiers de rénovations énergétiques financés par l'Etat pullulent. Plus ça va, plus les travailleurs indépendants deviennent la norme. Face à un système qui s'est construit sur un appendice démographique se profile un rééquilibrage peut-être brutal économiquement et moins respectueux mais il sera plus en phase avec son temps.

_________________
"Heureux soit les fêlés car ils laisseront passer la lumière"Michel Audiard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Les prélèvements obligatoires dans l'UE
MessagePosté: Jeu 23 Nov 2023 09:23 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1306
Localisation: Région Parisienne
Si par hasard on met une taxe sur le lait, ce n'est pas la vache qui va la payer, c'est celui qui boit le lait. Une taxe carbone aux frontières fera mécaniquement augmenter le prix des biens importés. Cela sera t-il suffisant pour rendre les entreprises européennes plus compétitives, peut être. Mais cela n'ira pas sans qu'il y ait des mesures de rétorsion pour entraver les exportations de l'UE. Bref, le seul perdant est le consommateur final.

Je crois d'ailleurs que ledit consommateur en a marre d'être pris pour un pigeon si j'en crois les résultats des dernières élections, qu'elles soient Italiennes, Espagnoles ou Néerlandaises qui voient une montée spectaculaire des partis anti-système. J'ajoute aussi la percée de l'AfD dans des scrutins régionaux en Allemagne. Je vois une percée, non d'un sentiment anti-européen stricto sensu, mais de la façon bureaucratique dont l'UE s'est construite, sans respecter les sentiments particuliers des peuples. Il faudrait un peu plus de bon sens et de modestie de la part de ces gens non élus. Je suis profondément et depuis toujours pro européen, mais pas de cette façon.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com