Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Jeu 1 Déc 2022 09:12

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 390 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Sam 3 Oct 2020 11:56 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3284
Localisation: Alsace, Colmar
Jean-Marc Labat a écrit:
Les chiffres ne veulent plus dire grand chose.


Tout à fait. Ce matin, j’écoutai "On n'arrête pas l'éco" sur France-Inter, et on y parlait de la dette. Les spécialistes de la dette disent clairement que la situation actuelle est "hors norme". Ils arrivent à placer des emprunts avec des taux négatifs. En quelques minutes, le service qui s'occupe de ces affaires à Bercy, place quelques centaines de millions d'euros. Mais, ils ont, tous, rappelé 3 évidences.

La première est le contexte créé par cette situation inédite : plus on s'endette, plus on s'enrichit, puisqu'on rembourse moins qu'on emprunte ... Ils ne savent pas combien de temps cela va durer, sûrement tant que les marchés auront confiance dans les capacités de remboursement de la France. C'est pour cela qu'il ne faut pas de plans d'annulations de la dette, la confiance s’envolerait instantanément.

La seconde est que la dette française appartient massivement aux français. Que ce soit via la banque européenne, ou via la banque de France, voire l'une à travers l'autre.

La troisième est qu'il faudra rembourser un jour la dette. Nous, nos enfants ou nos petits enfants. On peut la rembourser via la croissance quand elle sera revenue. En fait, tout le monde espère que ce sera le cas. Mais, le gouverneur de la Banque de France reconnaissait que la dette structurelle de la France augmente plus que celle de ses voisins, à service social équivalent. C'est pour cela qu'il appelle à un ajustement de nos modes de fonctionnements. A la question de la journaliste de savoir s'il fallait passer par une réforme des retraites, il a tout de suite botté en touche : "C'est une question qui ne le concerne pas, mais qui concerne la classe politique." En fait, il se place comme un technicien qui rappelle les évidences de son domaine de compétence. Il faudra rembourser la dette. Pour cela, plus elle sera faible, mieux ce sera. Comment on fait pour diminuer les dépenses qui génèrent cette dette, c'est un problème politique qui devra être résolu par des décisions politiques.

Dernier point, plusieurs fois il a clairement différencié la "dette Covid", de la dette "normale". On a besoin de s'endetter pour remettre en état de marche l'économie française. C'est un constat clair qu'il assume sans état d'âme : c'est une nécessité. Cette dette sera remboursée par la croissance quand l'économie se remettra en état de marche. Il a été plus critique sur l'augmentation continue depuis plusieurs décennies de la dette "normale".

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mar 6 Oct 2020 21:23 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Jean-Marc Labat a écrit:
En admettant que le montant de la dette reste le même, comme le PIB a baissé, il est évident que le ratio dette sur PIB a monté.

Vous savez bien que le montant de la dette n'est pas le même. Il a augmenté significativement.
Le PIB a baissé, c'est vrai, on ne peut pas dire le contraire.
Le PIB de l'année 2020 sera inférieur à celui de l'année 2019. En revanche le PIB de l'année 2025 sera supérieur à celui de 2019 (ce sont les prévisions du gouvernement). Malgré un niveau de PIB relativement élevé en 2025, la dette publique sera encore « autour de 117 % » de PIB en 2025 (selon les prévisions de Bercy).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mar 6 Oct 2020 21:32 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Narduccio a écrit:
Dernier point, plusieurs fois il [François Villeroy de Galhau] a clairement différencié la "dette Covid", de la dette "normale". On a besoin de s'endetter pour remettre en état de marche l'économie française. C'est un constat clair qu'il assume sans état d'âme : c'est une nécessité.

Sauf exception, aucun économiste ne conteste que c'est une nécessité. Mais la "dette covid" ne doit pas être utilisée pour financer n'importe quel plan. Le plan annoncé par Castex est mal conçu si l'on en croit certains économistes. Si l'argent du plan est mal utilisé, cela pose un problème qui est évident.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mar 6 Oct 2020 23:11 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3284
Localisation: Alsace, Colmar
Arkoline a écrit:
Sauf exception, aucun économiste ne conteste que c'est une nécessité. Mais la "dette covid" ne doit pas être utilisée pour financer n'importe quel plan. Le plan annoncé par Castex est mal conçu si l'on en croit certains économistes. Si l'argent du plan est mal utilisé, cela pose un problème qui est évident.


D'autres le trouvent génial. Et parmi ceux qui le critiquent, il y a ceux qui trouvent qu'on en fait trop et ceux qui trouvent qu'on en fait pas assez. Sans compter ceux qui trouvent qu'on en fait trop dans tel secteur et pas assez dans tel autre ... Mais, ne rien faire serait pire. En fait, il faut continuer à garder la confiance du monde de la finance. Tant qu'on nous prête de l'argent à des taux négatifs, c'est qu'ils ont confiance.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mar 6 Oct 2020 23:23 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Le montant du plan est 100 milliards. On peut dire que c'est trop ou pas assez. Mais comment cet argent sera-t-il utilisé ? Sera-t-il bien utilisé ? C'est cela qui m'inquiète : viewtopic.php?f=11&t=1418&start=20


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mar 6 Oct 2020 23:49 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3284
Localisation: Alsace, Colmar
Bien utilisé ou mal, on ne le saura que dans quelques années. D'autant plus qu'on oublie souvent que l'argent public a un effet de levier. Ce sont les français qui décideront. Prenons un exemple, l'Etat a décidé d'investir pour sauver le secteur aéronautique. Super. Mais admettons que tout à coup, un tas de gens se disent que prendre l'avion et relâcher d'un coup 2 ou 3 fois les GES qu'on émet sur un an est une bêtise incommensurable... Bref, la fréquentation baisse, les sociétés ne passent pas commande et cet argent aura été dépensé en pure perte. Mais, l’État pouvait-il ne pas aider Air France et Airbus ?

Voici une vidéo qui pose très bien le problème de l'aviation et de son impact sur l'économie, et aussi le problème écologique ...
Écologie rationnelle : Faut-il sauver Air France ou comment traiter le problème de l'aviation efficacement.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Dim 31 Jan 2021 23:29 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
L’Hexagone a emprunté en 2020, public et privé confondus, l’équivalent de 13 % de son PIB. Un record.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/covi ... e-20210118


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Lun 1 Fév 2021 00:10 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3284
Localisation: Alsace, Colmar
Il y a des pays qui commencent à avoir du mal à emprunter. Nous en sommes loin.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mar 2 Fév 2021 22:22 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Narduccio a écrit:
Il y a des pays qui commencent à avoir du mal à emprunter. Nous en sommes loin.

Nous en sommes loin grâce à la BCE. Les taux nominaux sont très bas non seulement pour la France, mais aussi pour l'Italie, l'Espagne, le Portugal. Pour la Grèce les taux sont actuellement beaucoup plus bas que pendant la crise des dettes souveraines.
Les marchés obligataires restent calmes en dépit des crises gouvernementales en Italie et aux Pays-Bas. Cela «montre bien l'efficacité de la politique de la BCE pour contenir toute augmentation des taux longs», élément déclencheur de la crise des dettes en zone euro dans les années 2010, observe Eric Dor, directeur de recherche à l'Institut d'économie scientifique et de gestion (IESEG).
Le programme d’achats d’actifs PEPP (Pandemic Emergency Purchase Programme) ne pourra pas durer jusqu'en 2030. Déclenché en mars 2020, Il a été prolongé jusqu'en mars 2022 (décision annoncée par Christine Lagarde le 10 décembre). Gageons qu'il sera étendu encore plusieurs fois dans les années à venir. Mais il ne sera pas étendu à l'infini.
Selon le président de la Cour des comptes, Pierre Moscovici, la dette publique française restera supérieure à 100 % du PIB pendant « dix ans au moins », l’enjeu étant de s’assurer qu’elle reste « soutenable », a ajouté l’ancien ministre de l’Economie.
Mon opinion est que la dette publique de la France est « soutenable » à condition que la croissance économique soit relativement forte dans les années à venir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Endettement de la France, vers la faillite ?
MessagePosté: Mer 3 Fév 2021 11:50 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3284
Localisation: Alsace, Colmar
:roll: Vous devriez ouvrir un journal italien ... eux se plaignent qu'ils ont de plus en plus de mal pour emprunter. Ils essuient même des refus. Bref, çà : "Nous en sommes loin grâce à la BCE. Les taux nominaux sont très bas non seulement pour la France, mais aussi pour l'Italie, l'Espagne, le Portugal. Pour la Grèce les taux sont actuellement beaucoup plus bas que pendant la crise des dettes souveraines." c'est faux en ce moment. Cela a été vrai il y a quelques mois. Ça ne l'est plus.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 390 messages ]  Aller à la page Précédent  1 ... 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com