Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Visiter Le Blog de l'histoire
Nous sommes le Sam 4 Fév 2023 15:15

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mar 1 Sep 2020 21:12 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Sujet: L'UE à la croisée des chemins

AlexandreVIBorgia a écrit:
Il y a tout de même des différences. Les objectifs de la FED définis dans ses statuts, sont : plein emploi, stabilité des prix, et taux d'intérêt à long terme modérés.

La BCE n'en a qu'un : la stabilité des prix, donc la lutte contre l'inflation. Cela explique qu'elle a plus de mal à prendre en compte les aspirations diverses des différents Etats.


En principe, la BCE ne doit pas se préoccuper de l'emploi et des taux longs. En pratique, elle fait une politique monétaire favorable à l'emploi quand le taux d'inflation est faible. Une politique monétaire accommodante favorise la croissance économique, ce qui a des effets plus ou moins importants sur l'emploi.
Par ailleurs, il n'est pas vrai que la stabilité des prix consiste uniquement à lutter contre l'inflation. Elle consiste non seulement à lutter contre l'inflation mais aussi contre la déflation. L'objectif de la BCE est de parvenir à une inflation proche de 2%. En pratique cela veut dire que les dirigeants de la BCE sont anxieux lorsque le taux d'inflation est inférieure à 1,7 %. Cela n'est pas dit officiellement, mais il faut lire entre les lignes.
Pour agir contre la déflation, la BCE fait un "quantitative easing" dont l'objectif avoué est de faire baisser les taux longs sur le marché obligataire.
Depuis que Jean-Claude Trichet a quitté ses fonctions à la BCE, la volonté de lutter contre la déflation (ou la désinflation) est forte. Sur le salon, il existe une discussion au sujet de Draghi dans la rubrique Géo-économie.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mar 1 Sep 2020 23:12 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Sujet: L'UE à la croisée des chemins


Narduccio a écrit:
L'équivalent de la banque centrale US, se nomme très officiellement "La Réserve Fédérale des États-Unis". La "Fed" est dans les faits une banque centrale indépendante. Le "gouvernement" de l'euro-groupe à plus de pouvoir sur la marche de l'euro que n'en a le pouvoir politique US.

La BCE est une institution indépendante. Lors de la création de l'euro, les Allemands ont exigé que l'indépendance de la "buba" serve de modèle à la BCE.
La Fed est plus ou moins indépendante aujourd'hui. C'était déjà le cas auparavant. Au XX° siècle, elle n'a jamais eu la même indépendance que la Bundesbank (à l'époque du mark). Tout est relatif.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mar 1 Sep 2020 23:43 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
Sujet: L'UE à la croisée des chemins

AlexandreVIBorgia a écrit:
Je pense que les deux institutions n'ont en tout cas pas du tout la même culture, justement parce qu'elles ne peuvent pas avoir la même vision.
Le directeur de la FED s'est exprimé la semaine dernière.
Les Echos, le 27/08/2020 a écrit:
La Banque centrale américaine bouleverse sa politique pour favoriser l'emploi


La BCE serait bien en peine de tenir un tel discours.


Je crois au contraire que les dirigeants de la Fed et ceux de la BCE ont une "culture" relativement proche.
Depuis que Jean-Claude Trichet a quitté ses fonctions à la BCE, la volonté de lutter contre la déflation (ou la désinflation) est forte.
Depuis plusieurs mois, Christine Lagarde est déterminée à prendre des mesures exceptionnelles pour faire face à la crise économique mondiale qui n'a pas épargné la zone euro.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mer 2 Sep 2020 13:43 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3290
Localisation: Alsace, Colmar
@ Arkoline : pourquoi mélangez-vous des messages entre les conversations ? Comment voulez-vous que l'on arrive à suivre et à s'y retrouver ?

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mar 8 Sep 2020 12:01 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Aoû 2016 22:41
Messages: 23
Venir sur ce sujet est peut-être une manière de désengorger le sujet sur l'UE, qui atteint les 20 pages ?

Arkoline a écrit:
Je crois au contraire que les dirigeants de la Fed et ceux de la BCE ont une "culture" relativement proche.
Depuis que Jean-Claude Trichet a quitté ses fonctions à la BCE, la volonté de lutter contre la déflation (ou la désinflation) est forte.
Depuis plusieurs mois, Christine Lagarde est déterminée à prendre des mesures exceptionnelles pour faire face à la crise économique mondiale qui n'a pas épargné la zone euro.
A l'origine, effectivement, les deux banques centrales se sont donnés pour objectif de lutter contre l'inflation, qui dans les années 70 était très forte. Les traités européens et les statuts de la BCE portent la marque de la défiance allemande contre l'inflation, qui remonte aux années 20.
Cette attitude cause surtout des problèmes pour des pays comme la France, qui depuis 1945 a eu recours a une inflation plus ou moins contrôlée pour réduire sa dette.

La situation après 2008 a changé, puisque l'inflation est passée pas loin de 0 et qu'on a craint la déflation. La FED a pris des mesures, et la BCE a emboîté le pas en abaissant ses taux.

Le discours de Mme Lagarde marque-t-il encore une inflexion ? On sait que les institutions européennes sont obligées de s'adapter aux difficultés persistantes des Etats et qu'il ne semble plus possible de traiter les autres comme la Grèce, d'autant plus que le temps passant, il est patent que le remède n'a pas guéri le patient.

Le plan de relance européen, avec la possibilité d'endettement de la commission, va peut-être rebattre les cartes et certainement pousser la BCE à prendre en compte l'emploi. Toutefois, les dissensions sur le plan montrent la difficulté, certains Etats insistant soulignant qu'une politique de relance basée sur l'endettement les pénaliserait. Dans un état fédéral comme les USA, il est beaucoup plus facile de prendre en compte l'état global de l'économie plutôt que celle de chaque parcelle en particulier.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mar 8 Sep 2020 19:57 
Hors ligne

Inscription: Lun 19 Aoû 2019 22:22
Messages: 729
AlexandreVIBorgia a écrit:
La situation après 2008 a changé, puisque l'inflation est passée pas loin de 0 et qu'on a craint la déflation. La FED a pris des mesures, et la BCE a emboîté le pas en abaissant ses taux.

A cette époque c'est Trichet qui était président de la BCE. Il a tardé à baisser les taux. Il les a même monté avant de les baisser à nouveau. Heureusement que Draghi l'a remplacé par la suite.



AlexandreVIBorgia a écrit:
Le plan de relance européen, avec la possibilité d'endettement de la commission, va peut-être rebattre les cartes et certainement pousser la BCE à prendre en compte l'emploi.

Je ne comprends pas. Avec ou sans le plan "Next generation EU", la BCE est animée d'une volonté de faire une politique monétaire accommodante.
Christine Lagarde a dit en juillet qu'elle était favorable à la réussite des négociations (malgré les réticences des 4 frugaux). Mais, quoi qu'il en soit, la politique monétaire est accommodante actuellement en Euroland.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mar 8 Sep 2020 21:23 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 30 Aoû 2016 22:41
Messages: 23
Arkoline a écrit:
Je ne comprends pas. Avec ou sans le plan "Next generation EU", la BCE est animée d'une volonté de faire une politique monétaire accommodante.
Christine Lagarde a dit en juillet qu'elle était favorable à la réussite des négociations (malgré les réticences des 4 frugaux). Mais, quoi qu'il en soit, la politique monétaire est accommodante actuellement en Euroland.
Oui, mais cela ne suffit pas dans cette période quasiment sans inflation. En fait, cela revient au sujet de ce fil : les taux d'intérêts ne sont plus pour l'instant un instrument utilisable, car toute hausse grévera la croissance déjà atone.

Un autre levier de la BCE est de pouvoir agir sur le taux de change, en permettant à l'euro de se déprécier - autant que faire se peut, puisque nous sommes en change flottant. Cela donnerait de l'air aux exportations des pays autres que l'Allemagne, qui ne bénéficient pas de sa compétitivité hors-prix, due à sa bonne image de ses produits ou aux créneaux qu'ils occupent, dans le secteur des machines-outils, tout en renchérissant les exportations.

Mais cela se ferait au détriment de l'Allemagne, dont la population pourrait réclamer des hausses de salaires pour compenser le renchérissement des produits étrangers. D'où la difficulté dans une structure comme l'Europe : comment changer de politique quand cela se fait au détriment du membre le plus "lourd" ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Mar 8 Sep 2020 23:09 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 892
AlexandreVIBorgia a écrit:

Un autre levier de la BCE est de pouvoir agir sur le taux de change, en permettant à l'euro de se déprécier - autant que faire se peut, puisque nous sommes en change flottant. Cela donnerait de l'air aux exportations des pays autres que l'Allemagne, qui ne bénéficient pas de sa compétitivité hors-prix, due à sa bonne image de ses produits ou aux créneaux qu'ils occupent, dans le secteur des machines-outils, tout en renchérissant les exportations.

Mais cela se ferait au détriment de l'Allemagne, dont la population pourrait réclamer des hausses de salaires pour compenser le renchérissement des produits étrangers. D'où la difficulté dans une structure comme l'Europe : comment changer de politique quand cela se fait au détriment du membre le plus "lourd" ?

Très bonne analyse de la singularité de l'Allemagne dans l'UE. :!:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Jeu 10 Sep 2020 03:43 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1173
Localisation: Région Parisienne
66 % des importations de l'Allemagne proviennent de l'UE, ce qui laisse 34 % pour des pays extérieurs. Il faut donc relativiser le coût pour la population d'une dépréciation de l'Euro, qui d'ailleurs s'apprécie en ce moment.

Notons aussi qu'une telle modification du taux de change favoriserait aussi les exportations allemandes.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Faut-il avoir peur de la théorie monétaire moderne (TMM) ?
MessagePosté: Jeu 10 Sep 2020 18:27 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3290
Localisation: Alsace, Colmar
Au fait, au vu des commentaires sur les monnaies, il y a quelqu'un qui peut m'expliquer le cas de l’Équateur ? Car, si je vous comprends bien, ce pays devrait être totalement ruiné, vu la monnaie qu'il utilise ....

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com