Le salon géopolitique de Passion-Histoire

Comprendre et penser la géopolitique du monde contemporain.

Revenir à Passion-Histoire
Nous sommes le Lun 27 Mai 2024 01:36

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Mar 16 Jan 2024 11:27 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1485
Localisation: Région Parisienne
Les drones semblent jouer un rôle important dans les conflits en cours. Le drone kamikaze est un concept nouveau où un engin peu cher fait des dégâts et peut, s'il est en nombre suffisant, déborder une défense anti-aérienne qui a été conçue pour des engins plus lourds, moins nombreux et plus couteux.

Il me semble que nous sommes en retard sur ces appareils sans pilotes, mais quel est leur avenir, quelle parade mettre en oeuvre?

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Mar 16 Jan 2024 14:29 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 12 Fév 2009 19:50
Messages: 940
Effectivement les drones "kamikazes" - à usage unique - peuvent servir de missile de croisière à courte portée.

Je suis frappé aussi par l'usage qu'en font, comme système de repérage, les artilleurs ou même les fantassins ukrainiens.

Sur les drones nous sommes effectivement en retard. Au Mali, nous avons dû acheter des drones MALE américains "Reaper".
MALE pour Middle Altitude long endurance, de mémoire. Ils peuvent être armés d'une bombe. C'est du matériel lourd, qui nécessite une piste de décollage.

Il y a un projet européen pour ce type de drones, mais curieusement il n'est pas armé :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Eurodrone


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Jeu 18 Jan 2024 10:14 
Hors ligne
Administrateur du site
Administrateur du site
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Avr 2004 18:38
Messages: 1485
Localisation: Région Parisienne
Le projet européen me semble être un gros engin. S'il n'est pas armé, il ne sert pas à grand chose à part la reconnaissance, mais les satellites font ça aussi.

_________________
Il n'est pas nécessaire d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume le Taciturne)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Ven 19 Jan 2024 21:48 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur

Inscription: Jeu 15 Avr 2004 23:26
Messages: 3325
Localisation: Alsace, Colmar
Jean-Marc Labat a écrit:
Le projet européen me semble être un gros engin. S'il n'est pas armé, il ne sert pas à grand chose à part la reconnaissance, mais les satellites font ça aussi.


Beaucoup plus facile à mettre en œuvre, et présent plusieurs heures sur site.

_________________
Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Ven 26 Jan 2024 21:51 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 1 Nov 2006 17:49
Messages: 186
Localisation: Triangle des bermudes
Je dirai, le drone une évolution dans le conflit armé. On parlera peut-être de révolution lorsque les drones feront la guerre sans les hommes. Modélisme, électronique et programmation, voilà un triptyque qui l'eut été bon d'aborder dans l'enseignement avec sérieux. Les avancées dans ces trois domaines sont fabuleux, pensez aussi à l'impression en 3D, aux microcontrôleur Arduino Raspberry. Je reconnais ne pas encore bien comprendre l'application de l'IA sur le terrain d'engagement.
Mais pour avoir déjà exploré ce triptyque, il y a déjà une quinzaine d'années, et en avoir mesurer une partie de la potentialité, je trouve que le quasi vide en développement militaire français pour des projets peu onéreux et finalement assez peu complexes relève d'une grossière erreur d'appréciation.
A moins que la qualité des productions civils par exemple Parrot, n'a pas conduit les autorités à investir dans cette voie. (pourquoi copier son industrie?)

La difficulté majeure réside dans la communication entre le drone et le pilote. Et les techniques de brouillage sont un vrai défi. On se rappelle des drones qui survolaient des lieux sensibles et la quasi impunité des auteurs. Je n'ai pas souvenir d'une arrestation. Cela montre bien la complexité de cette question pour la sécurité civile.

Il y a des projets de drones à reconnaissance facial à vous faire froid dans le dos comme les essaims de drones kamikazes. D'ailleurs pour demain le Rafale F5 capable de voler avec un essaim de drones et doter d'un radar en mesure de détecter les mini drones, des prouesses technologiques prévues pour 2035.

_________________
"Heureux soit les fêlés car ils laisseront passer la lumière"Michel Audiard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Mer 6 Mar 2024 01:25 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 441
Le mot « drone » dans son acception originelle se traduit par « bourdon » c’est à dire l’abeille mâle.
Dans le vocabulaire de procédure tactique de l’OTAN, il désigne un avion sans pilote. Initialement, ce terme ne s’appliquait guère qu’à des cibles employées lors d’essais ou d’exercices. Le centre d’essai des Landes disposait ainsi de drones, ce qui permettait de ne pas risquer une vie humaine en cas de mauvais fonctionnement ou d’erreur de tir.
Le V1 allemand est le premier drone suicide de l’histoire.
Le mot a été popularisé lorsque l’armée américaine a mis en service le Predator auquel a succédé le Reaper.

Il y a toutes sortes de drones. Le Reaper, qui pèse plus de deux tonnes à vide en est l’un des plus gros. Le Black Hornet qui est en service dans les armées d’une vingtaine de pays dont l’armée française est tout petit. Il pèse moins de vingt grammes.

Les petits drones, qui peuvent être des engins destinés à des applications civiles, servent à l’observation à courte distance. Ces drones sont très utilisés en Ukraine pour repérer un objectif à quelques centaines de mètres. Il est plus simple d’envoyer un drone pour voir ce qu’il y a à 500 m derrière un bosquet que de demander à un centre de commandement de communiquer ce que peut voir un satellite qui passe à 300 km. L’armée ukrainienne ne dispose d’ailleurs pas de satellites militaires.

Quant aux drones suicides, ce sont les missiles du pauvre. Les drones suicides livrés à la Russie à l’Iran servent surtout à créer la terreur sur les zones d’habitation. Ils créent un vrai problème parce qu’il faudrait pour les contrer disposer une batterie de DCA sur chaque barre d’immeuble.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Mer 6 Mar 2024 07:45 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 1 Nov 2006 17:49
Messages: 186
Localisation: Triangle des bermudes
Il y a peu de temps, j'ai lu une récente interview d'un mercenaire français revenu d'Ukraine après avoir combattu plusieurs mois.
Citation:
https://www.europe1.fr/international/personne-ne-viendra-vous-chercher-un-soldat-francais-parti-combattre-en-ukraine-raconte-la-brutalite-du-quotidien-4233012


Il y a ce passage sur des nuées de drones russes :
Citation:
Les soldats ukrainiens doivent aussi composer avec la nuée de drones ennemis qui défile au-dessus de leur tête. Dans ces cas-là, "honnêtement, il n'y a pas grand-chose à faire", avoue Adam. Si des fusils anti-drones pourront toujours écarter la menace d'un ou deux drones, ils ne pourront, en aucun cas, décimer l'ensemble de l'essaim. "Ce sont des drones civils qui ne coûtent presque rien. Donc, on va détruire X drones et il y en aura toujours plus qui vont revenir".


Au début, les ukrainiens ont réussit à surprendre les russes, ils avaient vraisemblablement une longueur d'avance sur l'emploi des drones civils, mais les russes ont rattrapé ce retard et aux dires de ce jeune homme, ça complique le théâtre des opérations.

_________________
"Heureux soit les fêlés car ils laisseront passer la lumière"Michel Audiard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Mer 6 Mar 2024 07:46 
Hors ligne
Membre PH
Membre PH

Inscription: Mer 1 Nov 2006 17:49
Messages: 186
Localisation: Triangle des bermudes
https://www.europe1.fr/international/personne-ne-viendra-vous-chercher-un-soldat-francais-parti-combattre-en-ukraine-raconte-la-brutalite-du-quotidien-4233012

_________________
"Heureux soit les fêlés car ils laisseront passer la lumière"Michel Audiard


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Le drone, une révolution ?
MessagePosté: Mer 6 Mar 2024 15:07 
Hors ligne

Inscription: Mar 21 Jan 2014 10:15
Messages: 441
Les mini drones suicides sont en fait des grenades propulsées et guidées. Ce sont des armes individuelles anti-personnelles.
La possibilité de lancer des grenades à une relativement longue distance est ancienne. Cela se fait classiquement au moyen d’un fusil lance-grenade. Mais le guidage est une innovation. Il rend en effet cette nouvelle arme particulièrement redoutable pour l’infanterie.
Des moyens de défense adaptés mettant en oeuvre des détecteurs acoustiques, optiques ou électromagnétiques sont en cours de développement mais ne sont pas encore opérationnels.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com